Comprendre les fibres naturelles, synthétiques et artificielles

L’élément principal d’un vêtement est bien sa matière première. Consommer éthique et/ou écoresponsable doit passer par une connaissance éclairée des matières. Pour vous aider à vous y retrouver, cet article comparera les différents types de fibres : naturelles, artificielles et synthétiques.

👉  Mes recommandations de matières à privilégier sont disponibles à la fin de l’article!

 Naturelles
= fibres disponibles dans la nature
Artificielles
= fibres disponibles dans la nature traitées chimiquement
Synthétiques
= fibres créées par l’Homme
Animalesxx
Végétalesxx
ÉcologiquesPas toujours!Pas toujours.Souvent issu de l’industrie pétrolière
Agréables à porterxxx
Recyclable/Biodégradablexxx

Les fibres naturelles

Les fibres naturelles sont disponibles à l’état présent dans la nature. Cela inclut la faune et la flore. Ce tableau récapitule les principales fibres naturelles végétales comme le coton, le lin, le chanvre, la jute, le bananier et l’ortie. Les fibres animales incluent la laine, le cuir, la soie, le cachemire, l’angora, l’alpaga…

👉 J’ai choisi de ne pas encourager la cruauté animale et donc je ne ferai pas la promotion des fibres animales dans ce tableau. Dans une prochaine série d’articles, je vous parlerai davantage de chaque matière animale et de leurs fibres alternatives sans cruauté!

 ÉcoresponsabilitéExplicationsCultureAvantagesInconvénients
Coton+Biologique : pas de pesticides et moins d’eau qu’un coton standard
Biodégradable
Très demandeur en eau et en terres
Zone subtropicaleAbsorbant
Isolant
Le coton mélangé à des fibres synthétiques est de moins bonne qualité et peu environnemental
Lin++Biodégradable
Culture rapide
Ne nécessite pas de pesticides et peu d’eau
Tempéré (Europe, Amérique du Nord)Solide
Frais
Ne se déforme pas
Se froisse facilement
Chanvre+++Biodégradable
Culture rapide et dense
Ne nécessite pas de pesticides
Usages multiples
Tempéré (Europe, Amérique du Nord, Asie)Résistant
Thermorégulateur
Antibactérien
Absorbant
Protège des UV
Transformation de la fibre longue et coûteuse
Jute+BiodégradableZone tropicaleNe se déforme pas
Se mélange bien aux autres fibres
Se dégrade à l’humidité
Soie de bananier+BiodégradableNépal, Inde, Sri LankaLégère
Biodégradable
Douce
Fibre difficile à extraire
Ramie (ortie)+BiodégradableTropicaux ou subtropicaux (Chine, Brésil, Philippine, Inde, Corée du Sud, Thaïlande…)Très résistant
Aspect soyeux
Absorbant
Imputrescibles
Aspect parfois froissé

Les fibres artificielles

Les fibres artificielles sont créées par l’homme à partir de la cellulose qui se trouve dans les végétaux (pin, bambou, eucalyptus…). On travaille une matière première naturelle de manière chimique.

 ÉcoresponsabilitéFabricationMélangesAvantagesInconvénientsUtilisations
Viscose (ou Acétate de cellulose ou Rayonne)-Bois ou coton
Solvants : sulfure de carbone, acide sulfurique
Blanchissants
Matières synthétiques (polyester)
Matières naturelles (coton, laine)
Facile à teindre
Doux
Respirant
Absorbant
Évacue mal la transpiration
Polluant
Robes, chemises, imperméables, sous-vêtements, bonnets
Acétate (Spandex ou Lycra)-Cellulose
Solvant : acide acétique et d’anhydride acétique
Pure ou en mélangeRessemble à la soie
Doux
Faible résistance aux frottementsLingerie, doublures de robes et manteaux, imitation de four­rures
Lyocell (ou Tencell®)++Bois (pin, hêtre, eucalyptus)
Solvant : produit chimique non-toxique et biodégradable, récupéré à plus de 97%
Souvent mélangé à du SpandexDoux
Léger
Résistant
Confortable
Absorbant
Infroissable
Fin, peut être un peu transparentTout type de vêtements
Cupro-Cellulose (pin, bambou, soja, bouleau)
Solvant : hydroxyde de cuivre ammoniacal
Pure ou en mélangeToucher soyeux
Doux
Agréable à porter
Faible résistance à l’eauLingerie, doublures de robes et manteaux, imitation de four­rures
Modal-Viscose d’hêtreSouvent associé à du coton ou de l’élasthanneSouple
Doux
Très résistant
Élastique
Brillant comme la soie
Fin, peut être un peu transparentServiettes, peignoirs de bain, sous-vêtements, draps, vêtements colorés
Bambou-Viscose de bambou
Solvants : soude caustique, sulfate de soude, acide sulfurique
Pure ou en mélangeDoux
Confortable
Antibactérien
Absorbant
La fibre naturelle de bambou est à préférer au viscose de bambou (perte de qualité, utilisation de produits chimiques...Chaussettes, t-shirt, caleçons, chemises
Soja-Viscose de sojaPure ou en mélangeAntibactérien
Thermorégulateur
Doux
Brillant
Fibre très peu utiliséeLiterie
Maïs (Ingeo)-Viscose de maïs fermenté, distillé et polymérisé
Émet peu de GES
PureBiodégradable
Toucher proche du coton
Absorbant
Résistant à l’humidité
Infroissable
Fibre très peu utiliséeT-shirts, vestes, maillots de bain...
Cuir d’ananas (Piñatex)++Sans produits chimiques toxiques, eau, engrais...Pure ou en mélangeImite très bien le cuir animal
Agréable à porter
Fibre peu disponible, souvent encore à l’état de prototypeChaussures, sacs, chapeaux

Les fibres synthétiques

Les fibres synthétiques se distinguent des fibres artificielles car elles proviennent majoritairement de la pétrochimie. Le polyester peut également être obtenu en recyclant des bouteilles plastiques. Souvent infroissables, les coûts de production sont bas.

Le faux cuir (ou simili cuir) est un mélange de coton, de polyester et de polyuréthane.

On réfère parfois aux fibres synthétiques sous le nom de “microfibres”, comme le polyamide (fil cher) ou le polyester (fil à bas coût). Attention, ce terme “microfibre” réfère à la taille des particules et non à la matière. ☺️

 ÉcoresponsabilitéAvantagesInconvénientsUtilisations
Polyester (généralement mélangé)---Résistant
Isolant
Léger
Chaud (polaire)
Non absorbant
Retient les odeurs
Mailles et tricots, chemises, pantalons, vestes, chapeaux
Polyamide (Nylon®)--Très souple
Très solide, résistant aux frottements
Sensible à la chaleurCollants, bas, leggings...
Élasthanne (Spandex, Lycra®, Microfibre)--Confortable
Très extensible
Absorbant
Doit être mélangé à d’autres fibres
Peu chaud
Vêtements extensibles, de maintien, maillots de bain, leggings, gants, bonnets...
Acrylique--Doux
Très chaud
Infroissable
Détérioration des fibres au lavage (des fragments de fibres synthétiques sont relâchées dans la machine - non filtrables par les stations d’épuration)
Peu solide
Manteaux à l’aspect laineux, vêtements

 

Quelles fibres favoriser?

En rédigeant cet article et en fouillant tout internet pour remplir ces tableaux, je me suis vite rendue compte qu’il existe une multitude de fibres. Je ne les ai même pas toutes ajoutées! Certaines nouvelles fibres perdurent (le Piñatex est vraiment prometteur!) tandis que d’autres n’auront pas été adoptées par les entreprises ou les consommateurs (comme le maïs ou le soja).

Au bout de la ligne, d’un point de vue écoresponsabilité, on peut penser qu’il faut toujours favoriser le naturel. Et pourtant… 😉 Les fibres naturelles comme le coton demandent généralement beaucoup d’eau et de terres, mais sont biodégradables. Il est important de les choisir bio (certifiées GOTS par exemple) pour éviter de contaminer les sols avec des pesticides.

Les fibres artificielles et synthétiques font appel à des procédés chimiques. Le seul qui se démarque est le lyocell, dont le solvant est organique, recyclable et majoritairement réinséré dans le procédé. Utilisant l’eucalyptus, il nécessite peu d’eau et est biodégradable.

Le chanvre

Il nécessite peu d’eau, peu de terres, et qui est utilisé en fibre textile, en alimentation, en isolation…

Le coton bio

Il utilise moins d’eau qu’un coton standard et n’utilise pas de pesticides.

Le lin

C’est une matière de choix car elle n’a pas besoin de pesticides, nécessite peu d’eau et est produit très rapidement.

Le lyocell

Presque toutes les ressources utilisées sont recyclées, purifiées ou réutilisées et ne nécessite pas d’être blanchi.

 

👉 Grâce à cette connaissance éclairée des matières, lesquelles favorisez-vous?

3 Comments

    1. Bonjour Daniel,

      C’est difficile d’allier local, écologique, éthique, et encore plus pour les hommes! Voici une sélection de marques éthiques et écologiques avec une section pour hommes : Patagonia (chanvre), Respecterre (chanvre, plusieurs boutiques montréalaises tiennent la marque), Bleed Clothing (coton bio, tencel, lin), Dedicated Brand (coton bio, plastique recyclé). Pour les chaussures, j’aime beaucoup Nae Vegan Shoes: faites au Portugal, de manière éthique avec du cuir d’ananas, des semelles en pneu… 😄

      Il y a également la solution du seconde main! Cela permet de rallonger la durée de vie des vêtements et te permet de voir les items. 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *